Comment bien nettoyer ses chaussures de running ?

Nettoyer ses chaussures 1

Bonjour les athlètes, j’espère que vous allez bien et que vous progressez vers votre objectif !

 

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un sujet de saison : le nettoyage des chaussures ! Je suppose que je ne suis pas la seule à me retrouver dans des chemins un peu (beaucoup) boueux. Même si ça me rappelle mon enfance et que je ne me fais pas prier pour marcher dans la boue, je dois dire que l’étape de nettoyage qui suit est un peu moins fun. Voici comment je nettoie mes chaussures.

 

Etape n°1 : passer dans l’herbe avant de rentrer à la maison

1e étape évidente ! Enlevez le plus gros en marchant dans l’herbe.

 

Etape 2 : laisser sécher

Je trouve qu’il est beaucoup plus facile et moins salissant d’attendre que la boue soit sèche pour l’enlever des chaussures. Evitez le radiateur, le sèche cheveux ou le soleil direct même s’ils accélèrent le séchage, ils risquent de nuire aux propriétés techniques des matières qui composent la chaussure.

 

Etape 3 : brosser pour enlever le plus gros

Une fois que vos chaussures sont sèches, vous pouvez utiliser une brosse pour enlever le plus gros de la terre. Si elles ont besoin d’un plus gros nettoyage passez à l’étape 4.

Nettoyer ses chaussures 2

Photo avant/après brossage à sec

 

Etape 4 : laver à l’eau savonneuse avec une brosse

Utilisez de l’eau tiède avec un peu de savon de Marseille si besoin (oubliez la javel ça endommagerait vos précieuses chaussures) et brossez sur toutes les surfaces sales. Rincez à l’eau claire.

Utilisez un chiffon ou du papier absorbant pour retirer un maximum d’eau.

Laissez sécher vos chaussures à l’abri de la chaleur (oubliez le radiateur, le sèche linge, le soleil direct et le sèche cheveux), vous pouvez mettre du papier journal à l’intérieur pour accélérer un peu le séchage.

Nettoyer ses chaussures 3Photo après nettoyage

Ma touche perso pour des chaussures qui sentent bon le propre

Il vous suffit de mettre l’équivalent d’une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans un filtre à thé ou à café et d’ajouter une goutte d’huile essentielle de votre choix (optez plutôt pour tea tree, lavande aspic ou palmarosa pour leur propriété antifongique) . Glissez ensuite cette pochette dans votre chaussure pendant minimum 12h. Fraicheur garantie !

 

Et vous, comment lavez-vous vos chaussures de running ?

 

Photos par E.C.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement l'ebook "Des réponses aux 4 questions les plus fréquentes sur l'alimentation des sportifs d'endurance"