Manque de motivation ? Mes 7 pistes pour rester motivé

Motivation

Bonjour les athlètes, j’espère que vous allez bien et que vous progressez vers votre objectif !!

 

A cette période de l’année, il fait froid, les jours sont encore courts et la météo est rarement au RDV, alors comment rester motivé dans ces conditions ??? Il existe une multitude de façons de se motiver et en même temps, je pense qu’il n’y a pas une recette miracle, c’est à chacun de trouver celle qui lui correspond (un peu comme votre alimentation pendant une épreuve^^). Si vous n’avez pas encore trouvé votre recette idéale pour la motivation, voici quelques pistes que j’utilise.

 

1. La chose la plus importante c’est de définir un objectif qui vous convient

Ca parait évident et pourtant c’est une étape qui est souvent oubliée dans l’euphorie des gros challenges. On a tous tendance à se fixer des supers objectifs qu’on n’arrive pas à tenir car ils ne nous sont pas adaptés du style “je cours 3 fois par semaine pendant 1h” alors que je rentre à la maison à 19h tous les soirs en étant crevé, sans compter les sorties avec les amis et les tâches ménagères. Ou alors “je fais un half ironman dans 6 mois” alors que je fais 1 sortie vélo par semaine, que je ne vais quasiment jamais nager et que je termine difficilement un marathon. Donc en 1e lieu, je définis un objectif qui est cohérent avec le temps dont je dispose et avec mes capacités. Pour vous aider à définir cet objectif, vous pouvez lire l’article où je parle des objectifs SMART (non je ne parle pas de la voiture^^).

2. Je ne loupe jamais 2 séances d’affilé

C’est une de mes règles essentielles ! On peut avoir un coup de mou, un empêchement, tomber sur une météo vraiment difficile ou être malade ce qui nous oblige à rater une sortie, par contre, je m’interdis de louper 2 séances d’affilé pour ne pas tomber dans le piège de l’arrêt total (sauf gros soucis exceptionnel biensûr). Ca signifie qu’en cas de mauvaise météo, par exemple, vous pouvez modifier votre programme et placer une séance de renforcement musculaire à la place d’un entrainement en extérieur. Si vous voulez aller au plus simple, il existe de nombreuses applications sur smartphone ou tablette. Moi j’utilise souvent les applis de runtastic (leg trainer, butt trainer ou six pack) et mon chéri teste depuis 1 mois “seven – 7 minutes d’exercices”. Avec cette règle, à défaut d’avoir des progrès visibles, au moins, on maintient son niveau. C’est la régularité qui donne les meilleurs résultats, donc soyez assidu !

 

3. J’enfile quand même ma tenue

Même si la motivation n’est pas au rendez-vous, je fais l’effort d’enfiler ma tenue et de débuter mon entrainement. En fait, une fois que je suis dehors et que j’ai commencé, j’ai fais le plus dur (le premier pas) et du coup, je me dit que ce serait dommage de ne pas faire l’effort de continuer car il vaut mieux faire une petite sortie que pas de sortie du tout ! Rappelez-vous c’est la régularité qui paie !!

 

4. Je me fais une playlist de motivation

Très classique mais aussi très efficace en ce qui me concerne : la playlist motivation. A écouter avant et/ou pendant l’effort (perso, je n’écoute plus de musique en courant), elle joue son rôle et donne un coup de fouet. J’aime beaucoup la coupler avec “j’enfile quand même ma tenue” pour une efficacité redoutable. Quelques titres que j’utilise dans ma playlist :

Overwerk – Daybreak (musique de la Go pro Hero 3)

Woodkid – Run boy run

Daft punk – Get lucky

Imagine dragon – Radioactive

Avicii – Wake me up

Colours in the street – The gods of wonder

(A cause de l’insistance de mon chéri, je note aussi Rocky – Eyes of the tiger même si je n’aime pas du tout).

 

5. Je me prépare une récompense que je m’offre au retour de ma sortie

Savoir se récompenser c’est essentiel pour renforcer la satisfaction et la volonté de continuer. Quand votre chef, vous félicite ou vous donne une prime pour le travail accompli, vous êtes heureux, motivé à poursuivre les efforts…Et bien dans le sport c’est pareil et c’est à vous de vous récompenser en premier lieu !! Si vous atteignez votre objectif ou que vous avez lutté contre la procrastination et l’envie de rester affalé sur le canapé, alors donnez-vous une récompense (une sortie au cinéma, s’offrir ce délicieux gâteau, prendre un bon bain moussant, acheter un nouvel équipement de sport…). C’est à vous de choisir mais essayez tout de même d’adapter votre récompense à l’effort que vous avez réalisé (c’est pas la peine d’acheter une Ferrari parce que vous vous êtes bougé le popotin pour sortir courir sous la pluie^^).

 

6. Je note mes fiertés/réussites

On a tendance à vite oublier les évènements positifs qui se produisent dans notre vie, surtout lorsqu’on est dans une phase de démotivation. Depuis le début de l’année, je teste ce nouvel exercice : à chaque fois qu’il se passe une chose positive, je la note sur un papier que je mets ensuite dans une boite à chaussure. Dans les moments difficiles, je pioche un ou plusieurs papiers que je relie. Ca me rappelle les évènements positifs qui me sont arrivés ou les choses positives que j’ai accompli ce qui me redonne de l’énergie pour continuer. Je note des évènements tels qu’une journée où j’ai réussi à faire toutes les tâches que j’avais sur ma “to do list”, une rencontre inattendue, un compliment, un entrainement réussi haut la main…

 

7. Les citations de motivation

Très classique comme la playlist mais également très efficace. J’ai testé différentes techniques concernant les citations. Celle que je trouve le mieux, c’est d’écrire sur des post-it les citations qui me parlent le plus et de les coller dans des lieux de passage. Ca peut être sur le frigo de la cuisine, sur le miroir de la salle de bain, dans son agenda… et surtout de les changer régulièrement de place pour que le cerveau ne finisse pas par les oublier. Je vous donne quelques unes de mes préférées :

– Les gagnants se donnent les moyens, les perdants se donnent des excuses

– Ceux qui ne croient pas en l’impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui sont en train de le faire

Il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi

 

Si vous avez aimé cet article, likez et partagez, ça m’aidera à rester motivée ^^.

 

Photo par Geralt

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement mon ebook et améliorez vos performances en mangeant mieux sans prise de tête