Mes 9 astuces pour mener à bien mes bonnes résolutions

cible

Bonjour les athlètes, j’espère que vous allez bien et que vous progressez vers votre objectif !

 

A l’occasion de la nouvelle année, j’ai demandé à mes proches quelles résolutions ils prenaient. A ma grande surprise, une majorité des personnes m’a dit avoir arrêté d’en prendre car ils n’arrivaient pas à les tenir dans le temps. Moi la première, je trouve que c’est parfois difficile de maintenir ses bonnes résolutions dans la durée mais en ce qui me concerne, avoir des bonnes résolutions c’est un moyen de me lancer des défis, de me fixer des objectifs et d’avancer dans la vie en réalisant de nouvelles expériences, donc je ne suis pas prête à arrêter !!

 

Depuis un peu plus de 1 an, j’ai testé plusieurs astuces trouvées à droite et à gauche dans le but de vraiment mettre en place mes bonnes résolutions. Je partage avec vous, celles qui m’aident le plus !

 

Identifiez vos envies réelles

Pour qu’une bonne résolution, un objectif ou n’importe quel projet puisse passer du souhait à la réalité, il est indispensable de bien définir ce dont on a envie, quel est le but de cette bonne résolution ? Par exemple si vous décidez de manger moins sucré, quel est la réelle envie qui se cache dessous. Est-ce que c’est pour perdre du poids, pour être en meilleur santé, pour accompagner votre conjoint diabétique dans ses changements alimentaires… Si vous identifiez vos envies, vos rêves, alors vos objectifs et vos bonnes résolutions auront plus de sens pour vous. A cette étape, restez concentré sur l’identification de ce que vous voulez sans pensez aux obstacles potentiels. C’est dans un 2e temps que vous définirez comment atteindre votre objectif. Sortez une feuille et un crayon ou ouvrez votre ordinateur ou votre téléphone et listez les éléments que vous avez envie de changer ou de réaliser. Allez-y MAINTENANT, passez à l’action !

 

Définissez un objectif SMART

Maintenant que vous avez identifié vos envies, il faut clairement définir votre objectif. Pour reprendre l’exemple précédent “j’ai décidé de manger moins sucré”, comment savez-vous lorsque vous l’aurez atteint ? Il n’y a pas de notion de temps, de mesure possible. Un objectif bien défini doit être SMART :

Simple : il doit être facilement compréhensible

Mesurable : on doit pouvoir identifier quand il est atteint. Par exemple je veux passer de 2 sucres dans mon thé à 0 sucre.

Atteignable : se fixer un objectif trop ambitieux risque de vous démotiver (perdre 10kg en 1 mois semble très compliqué et même dangereux). Si votre objectif est ambitieux, il vaut mieux le découper en objectifs intermédiaires.

Réaliste : cet objectif doit pouvoir s’intégrer dans votre vie (vouloir participer et finir un Iron Man dans moins de 1 an sans avoir une excellente condition physique au préalable est irréaliste). Pensez aussi à vérifier que vous disposez du temps nécessaire à la réalisation de votre objectif. Par exemple si vous passez 12h/jour au travail et que vous assumez toutes les tâches ménagères à la maison, il peut être compliqué de prendre 1h/jour pour la réalisation de votre objectif.

Temporel : si vous ne définissez pas une échéance, rien ne vous forcera à vous mettre à l’action. Définissez une date à laquelle l’objectif doit être atteint ou une fréquence de réalisation par semaine. Par exemple, courir à 5min/km pendant 1h d’ici 1 an ou prendre le temps de cuisiner des produits frais 3 fois par semaine.

Concrètement avec la méthode SMART, on passe par exemple de « Je veux consommer moins de sucre » à « D’ici fin février je supprime le sucre dans mon thé et j’arrête de boire des sodas ».

A la suite de chacune de vos envies, inscrivez l’objectif SMART qui lui correspond.

 

Trouvez des astuces pour contrer les pièges

On trouve toujours pleins de bonnes raisons qui font qu’on ne va pas au bout de ses résolutions/projets/objectifs. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez identifier les freins et obstacles qui pourraient survenir sur votre chemin (démotivation, peur de l’échec, frein financier…) et lister des solutions pour lever ces freins. Par exemple, aller faire du sport avec un ami plutôt que tout seul, se faire accompagner par un professionnel de santé pour arrêter de fumer, trouver un programme de musculation avec du matériel qu’on a la maison plutôt que de payer un abonnement en salle de sport, ne jamais louper une séance 2 fois de suite. Mais je pense qu’un point essentiel reste d’avoir identifié les motivations profondes qui nous pousse à vouloir mettre en place cette résolution et d’avoir définit un objectif SMART.

Pour chaque objectif SMART, identifiez les freins que vous pouvez rencontrer puis les leviers que vous avez. N’hésitez pas à demander de l’aide à vos proches pour vous aider à identifier des leviers.

 

Imprimez une image représentant l’objectif à atteindre

Pour garder la motivation dans le temps, visualiser son objectif, ça peut aider. J’ai donc trouvé et imprimé une photo qui représente mon objectif. Ca peut être un athlète qui franchi une ligne d’arrivée, ça peut être une montagne ou un paysage idyllique, la photo d’un proche qui à réalisé son rêve…En ce qui me concerne c’est un photo montage d’un skateur qui s’entraine pour réaliser un saut au dessus d’un escalier. Le photographe a superposé les photos de toutes les tentatives échouées du sportif avant d’arriver à passer sa figure. Ca me rappelle qu’il faut persévérer et qu’en se donnant les moyens, on peut atteindre ses objectifs.

Il ne vous reste plus qu’à trouver VOTRE PHOTO. Allez sur Google et tapez les mots clés qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez à votre résolution. Imprimez la photo et placez-là à un endroit stratégique (le miroir de la salle de bain, le frigo, sur votre bureau…) et changez sa place régulièrement pour que votre cerveau continue à la voir.

 

Une boîte des petites victoires

J’ai lu tout récemment cette astuce que je n’ai pas encore testée mais que je trouve vraiment sympa. Il suffit d’écrire chaque semaine (ou à chaque fois que vous en ressentez l’envie) sur un bout de papier, un élément positif qui vient de se dérouler (en lien avec vos bonnes résolutions). Ca peut être un compliment que vous avez reçu, la date de l’atteinte d’un objectif, vos pensées positives du moment…. Ensuite vous accumulez ces bouts de papier dans une boite dédiée. Ainsi, dans les moments difficiles, vous pouvez ouvrir la boite et lire tous les messages positifs qu’elle contient. Non seulement, ça doit remonter le moral à 200% mais en plus ça permet de garder en tête toutes les bonnes choses qui se sont produites tout au long de l’année.

 

Récompensez-vous !

Tout le monde sait mettre le doigt sur les moments difficiles ou les tentatives échouées, c’est très facile. Alors sortez de ce cercle vicieux et récompensez-vous  avec quelque chose qui vous fait plaisir lorsque vous atteignez vos objectifs. Allez au cinéma, achetez votre plat préféré ou offrez-vous 1h de massage ! C’est un excellent moyen de renforcer votre envie de vous engager dans de nouveaux objectifs et puis ça fera surement des envieux^^. Vous pouvez aussi inscrire ces moments de récompense sur un bout de papier et le mettre dans “la boite des petites victoires”.

 

Parlez de vos bonnes résolutions à un max de monde

En parlant de vos projets ou de vos bonnes résolutions autour de vous, les personnes que vous côtoyez prendront de vos nouvelles en vous demandant où vous en êtes de vos projets. Vous aurez donc envie de leur donner des informations positives, que vous avez avancé dans votre projet, que vous progressez.  Cette pression positive vous poussera à maintenir le cap vers l’objectif. En effet, personne n’aime dire qu’il a échoué dans quelque chose ou qu’il a abandonné. Donc parlez de vos résolutions à un maximum de monde, car plus vous vous exposez et plus ça vous poussera à continuer l’aventure.

 

Acceptez d’avoir des moments de relâchement

Nous ne sommes pas des robots et dans la vie, il peut y avoir des imprévus qui font que les résolutions prennent un peu plus de temps que prévu. Pour garder la motivation, il peut parfois être utile de faire un break pour prendre du recul et regonfler son stock de motivation. Ecoutez votre corps ! Quand vous dormez mal, que votre dos vous fait souffrir ou que votre digestion est en vrac, c’est peut être simplement une façon qu’à votre corps de vous dire qu’il faut ralentir ! S’octroyer une ou deux semaines de pause dans ces moments-là, est extrêmement bénéfique. Profitez-en alors pour vous détendre avec des activités qui vous font plaisir. Mais surtout définissez la durée du break dès le début sinon, la pause risque de s’éterniser.

 

Mon avis

Le chemin qui mène à l’atteinte d’un objectif est tout aussi intéressant que l’objectif lui-même ! Une fois que vous êtes au but, il ne vous reste plus qu’à savourez le moment et à vous fixez un nouvel objectif ^^. Pensez à faire le point régulièrement sur vos résolutions! Posez-vous la question suivante : est-ce que je suis toujours dans les clous pour atteindre mon objectif ? Si oui, continuez ainsi, sinon demandez-vous ce qui ne va pas et réajuster vos actions.

never give up

 

 

Photos par Irinakeinanen et Geralt

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement l'ebook "Des réponses aux 4 questions les plus fréquentes sur l'alimentation des sportifs d'endurance"