3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien

Bonjour les athlètes, j’espère que vous allez bien et que vous progressez vers votre objectif !

Vous avez le sentiment d’être toujours à 200%, de ne jamais pouvoir vous poser quelques minutes, que les journées semblent pour vous faire moins de 24h, qu’on vous sollicite en permanence ? Alors cet article est fait pour vous. Je partage 3 habitudes qui me permettent de garder la tête hors de l’eau et de ralentir un peu dans ce monde en mouvement perpétuel. Comme chacun d’entre nous est différent, il est important de tester ces habitudes et de les adapter à votre sauce pour qu’elles soient bénéfiques !

Méditation par Samuel Francis Johnson

 

Cet article participe à l’évènement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. Il y a pleins d’outils et d’astuces intéressants dans ce blog. Un de mes articles préférés concerne des actions simples qu’on peut tous mettre en place pour se simplifier la vie.  

1. Slow food vs fast food

Attirance pour le gras ou le sucré, prise de poids, acné, sensation de mal être, manque d’énergie, démotivation… Et si vous preniez le temps de vous faire du bien en mangeant mieux ? Est-ce que vous vous rappelez de la dernière fois où vous avez pris un repas dans le calme, en prenant le temps de sentir les saveurs de chaque aliment, de mastiquer jusqu’à ce que votre bouchée se soit transformée en purée ? Manger n’est pas juste une action qui vous permet d’avaler votre carburant ! Prenez le temps de vous faire du bien !

Fast food par Open Clipart Vectors

Je passe à l’action :

  • au moins 1 fois par semaine, prenez le temps de cuisiner un repas qui vous fait plaisir et qui contient au minimum 2 légumes frais différents (ça peut être une salade de crudités, des légumes cuits, une crudité et un légume cuit…). Ca va vous obliger à prendre le temps de cuisiner, vous apporter des vitamines, des fibres et des minéraux qui sont trop souvent absents de nos repas quotidiens. Ensuite, savourez votre repas comme suggéré ci-dessous.
  • au moins 1 repas par jour : prenez le temps de prendre conscience de ce que vous mangez. Essayez de retrouver toutes les saveurs des aliments qui sont dans votre bouche. Rendez-vous compte des textures et des odeurs qui se dégagent de votre assiette. Coupez les sollicitations extérieurs (téléphone, télé, tablette…) et installez-vous dans un endroit calme. Si vous mangez à plusieurs, c’est aussi l’occasion de se reconnecter aux autres en discutant plutôt qu’en étant rivé sur un écran. Mon moment préféré c’est le petit-déjeuner, quand tout est encore endormi mais libre à vous de choisir un autre repas.

 

2. Anticiper

Pour beaucoup de personnes, faire des listes et planifier ça fait “rigide” ou “no fun”. Pourtant c’est une excellente façon de :

  • définir ses priorités et se bloquer du temps pour les réaliser correctement (que ce soit pour le boulot ou pour faire du sport par exemple) ;
  • identifier les actions préparatoires à mener en amont d’une tâche importante (demander des chiffres à son collègue pour répondre à l’appel d’offre, prendre rdv chez le médecin pour son certificat médical pour le marathon…). Ca évite de se retrouver à finir un dossier à minuit ou de mettre la pression sur son fournisseur à la dernière minute par notre faute ;
  • se libérer l’esprit de petites pensées incessantes puisque les idées/actions sont écrites sur un papier ou sur votre smartphone ;
  • dire non ou stop si on se rend compte que le planning sera trop chargé  ce qui évite la surcharge de travail ;
  • déléguer : il y a souvent des tâches qui peuvent être réalisées par d’autres personnes ce qui vous fait gagner du temps (encore faut-il y avoir pris le temps d’y réfléchir quelques instants).

Agenda par Ulleo

Je passe à l’action (voici comment je m’y prends, à vous d’adapter à votre sauce) :

Chaque semaine (moi j’aime bien le faire le vendredi après-midi) :

  • identifiez les 3 grosses actions importantes de la semaine qui suit et bloquez des créneaux dans votre agenda pour les réaliser (remplir le dossier pour le client X, faire une sortie spécifique en vue d’une course, coudre le costume pour les enfants…) ;
  • complétez l’agenda avec des actions moins importantes : maximum 2 à 3 tâches secondaires par jour (cuisiner le gâteau de l’effort que j’ai vu sur le blog, commander une nouveau cuissard…) ;
  • listez les petites actions moins urgentes et qui sont rapides à effectuer. Vous pourrez les réaliser simplement lorsque vous avez 5 à 10 minutes de libre (lire le nouvel article de Recettes de sportif, prendre rdv chez le médecin, renouveler l’abonnement à un magazine…).

Chaque soir :

  • regardez le planning du lendemain pour avoir les actions en tête et ajustez au besoin ;
  • rangez votre bureau ou votre zone de travail pour pouvoir vous mettre rapidement et sereinement au travail le lendemain (ça peut aussi consister à prévoir sa tenue de sport 😉

Ainsi vous pouvez vous coucher l’esprit tranquille, réduire votre stress et celui que vous communiquez à votre entourage par un manque d’anticipation. Ca participe aussi à limiter la surcharge de travail par manque de visibilité sur les tâches à accomplir.

 

3. Se retrouver seul

Dans un monde où on vit à 100 à l’heure, où il faut répondre aux sollicitations permanentes pour son travail (vous consultez vos mails pro en dehors du bureau ?), être présent pour sa famille, sortir avec les amis, rester en bonne forme en faisant du sport… quand est-ce qu’on prend du temps pour se retrouver seul avec soi –même ? C’est quand la dernière fois que vous vous êtes arrêté 5 minutes pour écouter votre corps, admirer la forme et la couleur des plantes ou simplement laisser vagabonder vos pensées ?

En course à pied, on parle souvent du travail en endurance fondamental, cette allure très lente qui est essentielle pour progresser et permettre au corps de s’adapter pour aller plus loin et plus vite. Et bien, je pense que prendre du temps pour se replier sur soi à les mêmes bienfaits. C’est une action essentielle pour que nous puissions continuer à faire tout le reste (en évitant les burn out, les dépressions, les maladies, les blessures, le dégoût, la lassitude…).

Femme songeuse par Dana Tentis

Je passe à l’action :

Chaque jour, je prends 5 minutes juste pour moi (5 vraies minutes, mettez votre minuteur si besoin). Par exemple :

  • je m’assois ou je m’allonge et je prends conscience de mon corps, de l’air qui entre et sort de mes poumons, de la sensation de mon corps au contact de la chaise ou du matelas ;
  • je m’arrête et je prends conscience de ce que tous mes sens peuvent percevoir : le bruit des oiseaux, l’odeur de l’humus, la chaleur du soleil sur ma peau, la forme de cet arbre (ça peut aussi être fait dans les embouteillages ou dans les transports en commun même si c’est moins agréable que dans la nature) ;
  • je ferme les yeux et je pense à un souvenir agréable en laissant mon esprit se remémorer ce moment (l’odeur qu’il y avait ce jour là, s’il faisait beau, les personnes présentes, les émotions ressenties…).

5 minutes c’est un bon début mais je vous incite à voir plus grand aussi souvent que possible ! Vous verrez que ces moments deviennent très vite des sorties de secours efficaces pour repartir plein d’énergie 😉

 

Et vous, quelle est votre habitude pour rester zen au quotidien ? Partagez votre astuce dans les commentaires, j’dore tester de nouvelles choses !

Elodie Cluzeau

Recettes-de-sportif.com

 

Photos par Samuel Francis Johnson, Ulleo, Dana Tentis, Open Clipart Vectors.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement mon ebook et améliorez vos performances en mangeant mieux sans prise de tête