Mon 1er 22km : erreurs d’alimentation en trail (et réussites)

Je pense que je peux dire que je connais une tonne de choses sur l’alimentation en trail et plus généralement sur l’alimentation de l’effort. Pourtant, ça ne m’a pas empêché de me planter sur ce 1e trail de 22km !!

Comme les erreurs sont des façons d’apprendre, je partage mon nouveau savoir acquis 😉 Faites-en bon usage !

Découvrez aussi les erreurs d’alimentation d’autres athlètes blogueurs pour éviter de tomber dans le même piège qu’eux.

Dans cette vidéo plus personnelle que d’habitude, je vous partage donc :

  • mes erreurs d’alimentation sur ce trail (vous verrez que c’est vraiment stupide),
  • mes succès alimentaires (car il y en a quand même plusieurs) !

Avant tous ça, je vous redonne le contexte en quelques mots :

  • quels étaient les objectifs de ce trail,
  • le programme d’entraînement que je suis :
  • mon ressenti sur l’épreuve

Maintenant, c’est à vous de jouer :

  • étape 1 : regardez la vidéo
  • étape 2 : dites-moi ensuite dans les commentaires, quelle est la plus grosse erreur alimentaire que vous avez commise lors d’une épreuve. Pas de honte à avoir, on est là pour s’entraider et s’améliorer ensemble 😉

A très vite les athlètes et “sportez-vous bien”

Elodie

Photo par Elodie Cluzeau, musique par httpswww.soundcloud.comikson

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    93
    Partages
  • 93
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. Sylvain dit :

    Bravo pour ce premier trail !
    Oui, moi aussi, j’ai déjà mangé trop et trop tard la veille. Et le lendemain, pas faim ! Je préfère charger sur 3-4 jours et manger léger la veille.

    • Elodie dit :

      Salut Sylvain, merci je me sens moins seule avec mes erreurs 😉

    • Claire dit :

      Bravo Élodie pour ta persévérance et ta détermination ! Les erreurs sont des cadeaux pour aller toujours plus loin je te souhaite un bon renforcement musculaire alors pour éliminer toutes douleurs en octobre… sacré challenge avec plus de 40 km, je suis admirative gros bisous
      Claire de https://recettes-minceur-bonheur.com

      • Elodie dit :

        Salut Claire, merci pour tes encouragements !! Oui, on le dit trop peu, les erreurs ce sont des chances d’apprendre 😉

  2. Abzalon dit :

    Bravo je te félicite, d’autant plus qu’en ayant couru que des 8kms, se jeter sur un 46 ça fait une très grosse marge, moi j’ai apprécié ta franchise, les erreurs on z’ fait sûrement tous, moi je ne m’intéresse a l’alimentation et donc à ton site depuis peu, puisque je le lance dans le marathon pour voir, mais comme je n’avais jamais dépassé les semi, je n’ai jamais prêté cas à la nourriture, je pars en ayant mangé ou à jeun, comme souvent en ce moment avec les chaleurs, je cours à 5h30, donc pas le temps de mangé avant, mais je prends bien note de tout ce que tu dis et écrit, et je vais essayer tes boissons de l’effort pour voir, c’est juste que j’ai peur du mur des 30kms car ça m’ennuie tous ces trucs de bouffe et boisson isotonique, bien que j’ai une nourriture saine à part quand une journée je craque

    • Elodie dit :

      Merci pour tes encouragements. Sur le blog tu devrais trouver tout ce qu’il te faut pour te préparer sur la partie alimentation et éviter le mur. Si toutefois, il te reste des questions, je suis dispo assez facilement alors écris-moi et je me ferais un plaisir de t”aider de mon mieux 😉

  3. Lagouardat dit :

    Bravo pour votre vidéo à montrer à tous les débutants mais pas que . Pour ma part gros soucis sur la CAP de mon dernier triathlon L de Tours malgré ta spiruline . Intestins hypers douloureux pendant une heure à devoir marcher et même arrêter de marcher! Je pense trop de sucres ingérés.
    Continue et soigne ton genou !

    • Elodie dit :

      Bonjour Pierre, merci pour tes encouragements. C’est dommage pour les maux de ventre. L’essentiel est d’analyser le problème pour éviter que ça se reproduise 😉 En effet si tu as ingéré trop de glucides (ou trop de fructose), ça peut être la cause du problème. Concernant la spiruline, comme tu sais, son rôle est de compléter les apports micronutritionnels et de fournir des antioxydants mais malheureusement elle n’est pas d’une grande aide contre les problèmes digestifs. Par contre chez certaines personnes et selon la dose elle peut causer des troubles digestifs. En as-tu pris plus que d’habitude ?
      Je te souhaite un bon entraînement pour tes prochains objectifs et un bon été !!

  4. Aline dit :

    Bravo Elodie ! C’est une bonne expérience pour ton plus gros trail, d’où l’importance comme tu l’as bien dit d’en faire de plus petits pour s’entraîner dans tous les sens du terme ! Perso je ne cours pas mais je marche en montagne, et comme ma digestion est sensible, je fais super attention à ce que je prends à manger avec moi. Bien se connaître c’est la clé 😉

    • Elodie dit :

      Bonjour Aline, merci pour ton commentaire 😉

  5. Virginie dit :

    J ai bien ri mon conjoint a fait la même avec le sel et il était à 1h30 de la voiture avant de devoir s arrêter qd en pleine nature et en séance d entraînement. ..

    • Elodie dit :

      Hello Virginie, tu diras merci à ton mari, je me sens moins seule grâce à ses erreurs ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement l'ebook "3 étapes pour trouver MON ALIMENTATION de l'effort IDEALE"