Comment se faire plaisir sans grossir en vacances : 7 astuces pour ne pas ruiner sa prépa

Ca y est !

Ce moment que vous attendez depuis des semaines voir même des mois est enfin arrivé ! Votre corps tout entier et votre cerveau sont au taquet pour passer en mode VACANCES.

Vous avez envie de profiter à fond de ces rares jours de répit ?

Profiter du farniente, des loisirs et de la nourriture ?

Oui bien sûr !

Et en même temps vous vous dites que ce serait dommage de gâcher tous les efforts accomplis en vue de la 2e moitié de saison.

Niveau entraînement, ça va !

Vous avez prévu 1 ou 2 sorties à la fraîche pendant que toute la famille dormira encore. Vous profiterez d’une séance de natation en mer pendant que vos bambins seront accaparés par la création du plus magnifique des châteaux de sable. Et vous réaliserez une séance de fractionné sur votre vélo, lesté du petit dernier dans son siège enfant, lors de la balade familiale.

Mais vous avez encore des doutes sur la façon d’éviter la catastrophe niveau alimentation…

Comment bien manger sans grossir ? Peut-on vraiment manger de tout sans grossir ? Comment manger équilibré même en vacances pour ne pas grossir ?

Quels choix pour se faire plaisir sans grossir en vacances

Vos options pour se faire plaisir sans grossir en vacances

Voici quelques pistes très répandues.

Option n°1 : se priver drastiquement pendant plusieurs semaines avant de partir en vacances pour perdre du poids et pouvoir se lâcher pendant les vacances.

Option n°2 : (l’inverse de l’option n°1) pendant les vacances c’est free et on se mettra au régime sévère à la rentrée avec 5 séances de sport par semaine pour éliminer les kilos des vacances.

Option n°3 : compter les calories et se peser tous les matins pour éviter la prise de poids.

Mon avis : fuyez les scénarios catastrophes !

Notre corps déteste les privations.

Est-ce vraiment un plaisir de manger tout ce qui nous fait envie si en parallèle on doit se priver pendant des semaines ? Plus les années passent au compteur et moins notre corps tolère ces brutalités.

Se peser tous les jours est contre productif pour éviter de grossir.

D’un autre côté, personne ne devrait s’infliger le comptage des calories.

C’est une aberration quand on sait que notre corps n’est pas qu’une machine à brûler des calories !

100kcal de Twix, ce n’est pas pareil que 100kcal de fruits secs !

Alors comment faire pour bien manger sans grossir ?

L’option n°4 c’est d’agir de façon réfléchie en étant à l’écoute de ses sensations. C’est ce qui permet de se faire plaisir sans culpabiliser.

Je sais, dit comme ça, ça ne fait pas rêver !

Et si vous commenciez par vous demander ce que “se faire plaisir” signifie pour vous ?

Est-ce uniquement le plaisir de se remplir l’estomac avec des aliments qu’on s’interdit le reste de l’année ?

Mais alors, peut-on prendre du plaisir en se goinfrant ou lorsque l’estomac est tellement rempli que la seule chose à laquelle on pense, c’est de balancer la ceinture par la fenêtre et de s’allonger sur le canapé ?

Ecouter ses sensations permet de manger sans grossir.

Si la réponse est oui, alors je ne peux rien pour vous.

Par contre si pour vous le plaisir de manger c’est d’avoir un feu d’artifice d’odeurs, de saveurs et de textures à chaque bouchée, lisez la suite.

C’était quand la dernière fois que vous vous êtes VRAIMENT fait plaisir ?

Est-ce que vous vous souvenez de la dernière fois où vous avez vraiment pris plaisir en mangeant ?

Vous savez quand vous avez commencé à manger votre plat avec vos yeux.

Rappelez-vous.

La présentation était soignée, vous avez remarqué les détails, un trait de sauce, une association de couleurs, une herbe aromatique inconnue.

Ensuite ce sont les odeurs qui ont envahi vos narines puis votre cerveau. Qu’est ce que ça sent bon !

A ce moment là, vous n’espériez plus qu’une seule chose : que le goût soit aussi jouissif que ce que vos yeux et vos narines perçoivent.

Et puis enfin, le moment tant attendu, celui de l’explosion des saveurs en bouche.

Un feu d’artifice de saveurs et de textures.

Ca y est, vous vous rappelez de ce moment ? Que diriez-vous de le retrouver chaque jour ?

Se faire plaisir sans grossir c'est aussi manger son plat avec les yeux et le nez avant d'en découvrir les saveurs.

7 astuces pour se faire plaisir sans grossir en vacances

Chose très importante à lire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les indispensables dans la cuisine du sportif (1/2)

Les astuces qui sont listées ci-dessous ne fonctionneront que si vous les mettez en place !

Certaines d’entre elles demandent un peu de pratique. Les vacances sont le moment idéal pour prendre le temps de vous faire du bien, alors qu’attendez-vous pour tester ?

1. 1 minute suffit

Pour vous faire plaisir encore faut-il savoir de quoi vous et votre corps avez envie.

Oui je sais, ça parait évident !

Pourtant, si vous y réfléchissez honnêtement, pouvez-vous affirmer que pour chaque repas, vous vous posez la question de ce que vous avez vraiment envie ?

Dans notre vie de personnes pressées et stressées, manger est trop souvent un acte mécanique.

Profitez des vacances, d’être détendu et d’avoir du temps pour prendre 1 minute.

Juste 1 minute !

Avant de vous mettre à table ou avant de cuisiner, demandez-vous :

  • est-ce que j’ai faim ?
  • de quoi mon corps à vraiment envie ?

C’est la base !

Faisons un parallèle pour mieux comprendre.

Quand nous nous habillons le matin, nous réfléchissons 2 secondes à la météo prévue. En fonction de notre tolérance au froid et au chaud et selon ce que nous allons accomplir dans la journée, nous adaptons notre tenue. A 20°C, certains seront en tee-shirt alors que d’autres auront besoin d’un pull. Et si nous avons peur qu’il fasse froid, nous emportons de quoi nous couvrir.

Et bien pour le repas, c’est la même idée. Prendre quelques instants pour identifier nos sensations et s’adapter.

On le fait plus facilement quand on va au restaurant et pourtant ce serait tellement bénéfique de le faire à chaque repas.

Maintenant usez et abusez de votre super pouvoir !

2. Ce pouvoir dont vous n’avez pas conscience

Ce pouvoir c’est le choix !

Le choix de manger ce que vous voulez quand vous voulez.

Nous avons la chance d’avoir accès à de la nourriture d’exception tous les jours si nous en avons envie. En France, il est difficile d’être à plus de quelques kilomètres d’un restaurant, d’une pâtisserie, d’un producteur local, ou d’une supérette.

Mais ce n’est pas parce que tout est accessible que nous devons manger tout et tout le temps !

Nous pouvons aussi choisir de manger juste ce qu’il nous faut pour que le plaisir reste jusqu’à la dernière bouchée.

Pour cela, il faudra choisir !

Choisir quel est le plat qui répondra le mieux à vos envies du moment. Choisir de renoncer à l’un pour prendre du plaisir sur un autre.

Choisir ses aliments permet de se faire plaisir sans grossir

Par exemple, pour se faire plaisir sans grossir, on peut :

  • Garder le dessert pour le repas suivant car nous avons trop mangé pour vraiment l’apprécier.
  • Manger cette grande salade Caesar qui nous fait saliver d’avance même si nos amis ont choisi la tartiflette ou une pizza 4 fromages.
  • Sauter un repas quand nous n’avons pas faim car le précédent a été très copieux.

Et si vous passiez au repas haut de gamme.

3. Les restaurants gastronomiques : un modèle pour se faire plaisir sans grossir

C’est quoi le style des restaurants gastronomiques ?

Des produits de grande qualité,

DONC des produits chers,

DONC des petites quantités,

RESULTAT on prend le temps de déguster pour ne pas en perdre une miette.

Moralité, plus c’est cher et on plus on prend le temps d’apprécier ce qu’il y a dans notre assiette.

Une assiette gastronomique c'est des petites quantités d'aliments délicieux ce qui permet de se faire plaisir sans grossir

Ainsi on peut manger de tout sans grossir. C’est la dose qui fait le poison 😉

Alors, faites-vous plaisir en achetant de bons produits de première qualité ! Bien sur comme c’est cher, vous en achèterez moins souvent…mais vous n’imaginez pas l’extase des sens quand enfin le moment est venu de les déguster !!

Faites l’expérience

Achetez un produit que vous aimez, un produit haut de gamme (des chocolats d’une marque prestigieuse, de la charcuterie AOP, du vin d’un grand domaine…).

Dégustez ce produit avec tous vos sens et dites-moi ce que vous en avez pensé dans les commentaires.

L’astuce suivante va de paire avec celle que nous venons de voir.

4. La nature nous a doté de puissants muscles pour mastiquer…pourquoi s’en priver ?

Et oui les muscles de votre mâchoire comptent parmi les plus puissants muscles de votre corps ! Ils rivalisent avec vos quadriceps.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Légumineuses : 4 astuces pour mieux les digérer

Pourtant, si au cours d’un repas, on ouvrait l’estomac de 90% des français, la taille des aliments qui s’y trouvent laisserait penser qu’il s’agit de vieillards sans dents.

Donc MASTIQUEZ vos aliments ! Ils doivent ressembler à une bouillie sans morceaux avant d’atterrir dans votre estomac.

Mâchez au moins 7 fois chaque bouchée.

Dans ces conditions, non seulement votre estomac et vos intestins prendront du plaisir mais vous aussi ! Et vous découvrirez de nouvelles saveurs.

Par exemple, avez-vous déjà senti à quel point un morceau de pain devenait sucré lorsqu’il est attaqué par vos dents et votre salive suffisamment longtemps ?

Non ? Alors c’est le moment de tester !

5. Pour manger avec plaisir, arrêtez-vous lorsque le plaisir disparaît

Hein ?

Oui je sais, cette phrase n’est pas facile à comprendre.

Pour mettre en pratique cette astuce, il suffit d’écouter les signaux qui hurlent à l’intérieur de vous.

Lorsque l’aliment que vous mangez n’est plus aussi plaisant qu’au départ, arrêtez-vous. C’est un puissant levier pour se faire plaisir sans grossir.

Lorsque votre estomac commence à vous alerter qu’il est presque plein, arrêtez-vous.

Beaucoup d’entre nous ont été conditionnés pendant l’enfance pour finir leur assiette avant de sortir de table. Seulement, c’est le meilleur moyen de trop manger.

Même s’il ne reste qu’une cuillère, si vous n’avez plus envie, laissez cette cuillère pour le prochain repas.

L’idéal est de finir un repas avant d’être rassasié. Vous devriez être encore capable de manger en sortant de table.

Quand on est à l’écoute de son corps, on se rend compte que le plaisir pour certains aliments / plats peut être très bref.

6. Pour se faire plaisir sans grossir ayez le réflexe crudités

Manger des crudités ou des fruits en début de repas permet de se faire plaisir sans grossir.

Pourquoi ?

Parce que ces végétaux nécessitent de la mastication et qu’une fois dans l’estomac ils occuperont de la place ce qui calmera les estomacs les plus affamés.

Si vous commencez par les aliments les plus énergétiques (comprenez glucides et lipides), alors vous n’aurez jamais faim pour les légumes.

Conclusion : vous allez culpabiliser, votre glycémie va s’envoler et vous vous privez d’un cocktail d’exception (fibres, vitamines, minéraux et antioxydants).

Donc en commençant par des aliments peu caloriques, vous avez 1 atout supplémentaire dans votre main pour manger de tout sans grossir.

7. Alcool : je t’aime un peu, beaucoup, à la folie…pas du tout ?

2 verres de vin c’est l’équivalent d’une part moyenne de potatoes chez MacDo en terme de calories.

En plus, vous le savez probablement, l’alcool c’est loin d’être parfait pour le corps d’un sportif.

Mais ça ne veut pas dire qu’il faut vous priver d’un bon verre d’alcool de temps en temps.

Boire du vin peut être compatible avec un repas sans grossir.

Alors l’astuce, c’est de boire 1 verre d’eau entre 2 verres d’alcool.

Comme ça on limite les problèmes de déshydratation causés par l’alcool et on limite les calories pour se faire plaisir sans grossir.

Se faire plaisir sans grossir pendant les vacances c’est possible !

Pour conclure, je dirais que vous pouvez trouver des tonnes d’astuces pour ne pas grossir. Celles dont je vous parle ici vont plus loin ! Elles ont pour but de vous réconciliez avec vos signaux corporels pour se faire plaisir sans grossir.

Vu le nombre d’heures qu’on passe à nous alimenter au cours de notre vie, il est vital que ce soit un plaisir (même en dehors des vacances).

Si vous voulez aller plus loin, je vous recommande de lire cet article au sujet du livre “Manger en paix”.

Maintenant, je vous mets au défi de tester au moins 1 de ces astuces. Mettez-la sérieusement en pratique pendant au moins 1 semaine et dites-moi dans les commentaires ce que ça a changé pour vous.

A très vite les athlètes et “sportez-vous bien” !

Elodie

Photos par Pixabay

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    27
    Partages
  • 27
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Hé hé de biens bons conseils: ça a été exactement mon combat de l’été pour ne pas gâcher la prépa ultra !
    Rester raisonnable sur l’apéro (en regardant parfois les autres se boire un bon vin), trouver des “coupe-faim” assez sains,… mais j’avoue que je me suis parfois un peu lâcher c’est humain !
    Le tout c’est de gérer un équilibre global sur ses vacances je pense.

    • Elodie dit :

      Tu as tout à fait raison d’avoir des moments de relâchement…tout est dans la mesure ! Bon courage pour ton ultra Jérôme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement l'ebook "3 étapes pour trouver MON ALIMENTATION de l'effort IDEALE"